Rechercher

Mieux vivre après un cancer en améliorant sa qualité de vie


Les conséquences de l'après-cancer dans le quotidien

Au cours des années suivant la fin des traitements, la qualité de vie d’une personne peut être affectée par différents facteurs. Il se peut qu’elle ressente davantage les effets secondaires des traitements initiaux et qu’elle ne puisse pas savoir comment gérer ces symptômes difficiles. Dans certains cas, il est nécessaire de travailler les changements physiques et émotionnels qui sont apparus ou qui pourraient se produire une fois que les traitements se seront terminés.

Même si les traitements contre le cancer ont pris fin ou encore que le patient est dit « en rémission », les effets de cette période douloureuse sur le corps et l’esprit peuvent être durables. Ils peuvent affecter la façon dont la personne se sent et l'énergie dont elle dispose pendant la journée. Ils peuvent également affecter son humeur, ses relations affectives et sociales, sa vie sexuelle etc...Ceci est particulièrement vrai si elle a subi une chirurgie, une radiothérapie ou une chimiothérapie, qui peuvent affecter sa capacité à travailler, à faire de l'exercice ou à participer à d'autres activités qui étaient importantes avant le cancer.

La personne peut également se sentir anxieuse ou déprimée après le traitement. Ces sentiments ne sont pas irréversibles, ce sont des symptômes liés au cancer qu’il est possible de traiter ou alléger en parlant avec des personnes qui comprennent ce qu’elle a vécu et qui peuvent l’aider à se sentir mieux.

Ces changements rendent parfois complexe la ré-adaptation à une vie normale. Chaque patient a sa propre capacité à reprendre sa vie après avoir subi ces épreuves, cependant, certains peuvent avoir plus de difficultés que d'autres et auront besoin d'une aide professionnelle pour y faire face.

Le besoin de retrouver une vie sociale

Les effets secondaires physiques de la chimiothérapie et de la radiothérapie sont bien connus, mais il existe aussi les effets psychologiques liés au parcours de soins et à la maladie elle-même. L'un d'entre eux est la solitude due à un manque d'interaction sociale.

De nombreuses personnes éprouvent des difficultés à entrer en contact avec les autres après le diagnostic de cancer, notamment s'ouvrir et partager ses expériences avec ses proches et ses amis qui ne savent peut-être pas ce qu'est subir un tel traitement ou comment en parler.

Le besoin de reconstruire et de redéfinir un projet de vie

Avoir vécu un sentiment de rupture totale des projets au moment de l’annonce, avoir appris que l'existence est précieuse et fragile, s'être rapproché de ceux que l'on aime, avoir eu l'occasion de faire un bilan approfondi de ce que l'on a réalisé et pas (encore) est souvent le moment propice au port d’un nouveau regard sur sa vie.

L'expérience du cancer a un impact sur le projet de vie d'un patient. Elle peut l'amener à redéfinir son projet de vie, voire à le reconsidérer entièrement.

La réinsertion professionnelle après un cancer

La réintégration dans le monde du travail après un cancer peut être un défi. Les patients peuvent avoir des limitations physiques et des problèmes de santé psychique qui peuvent affecter leur performance au travail et leur capacité à revenir à leur emploi ou à trouver un nouvel emploi.

Lorsqu'on leur diagnostique un cancer, les patients peuvent s'inquiéter de leur capacité ultérieure à reprendre le travail voire même abandonner tout projet d’évolution professionnelle. Aussi, la durée physiquement et/ou psychologiquement nécessaire d’arrêt de travail pourra être très variable d’une personne à l’autre.

Un soutien quant à l'impact psychologique de la maladie peut permettre aux patients de ne pas définitivement abandonner leur projet professionnel après leur cancer.

Renouer avec son intimité et sa sexualité après un cancer

Renouer avec l'intimité et la sexualité après un traitement contre le cancer peut être une expérience très douloureuse. Certaines émotions parfois très négatives peuvent être cependant gérées.

Il n’est pas rare d’avoir l'impression d'avoir perdu son identité personnelle et sexuelle. Il est possible de se sentir anxieux ou avoir peur d'avoir des rapports sexuels. Certaines personnes se sentent sexuellement moins attirantes ou constatent une libido amoindrie voire disparue.

Gérer le stress, l'incertitude et les angoisses de récidive de la maladie

Chacun réagit différemment aux situations stressantes. Certaines personnes y parviennent plus aisément que d'autres. Certaines gèrent leurs émotions plus efficacement et ne les laissent pas envahir leur vie personnelle, pour d'autres, la gestion du stress peut être beaucoup plus difficile.

Les personnes ayant eu un cancer peuvent s’inquiéter de leur santé et de l'efficacité de leur traitement à court et à long terme. Certaines d’entre elles sont envahies par l’inquiétude de la récidive éventuelle et du temps qui leur resterait à passer avec leurs proches.

La plupart de ces sentiments sont courants et connus après un cancer et son traitement, mais s'ils sont trop envahissants ou s'ils persistent pendant des mois ou des années après le traitement, la qualité de vie est très affectée.

Le besoin de retrouver la confiance en soi

Il n'est pas surprenant que les personnes qui ont eu un cancer soient plus susceptibles de souffrir d'un manque de confiance en elles. Elles ont vécu une expérience traumatisante et peuvent être inquiètes pour l'avenir.

Une attitude positive et un soutien auprès de professionnels peuvent aider à augmenter considérablement la confiance en soi et la qualité de vie de la personne.

Avoir une alimentation adaptée et contrôler son poids pour éviter les risques de récidive et/ou d’un deuxième cancer

Une alimentation adaptée et une attention pondérale sont des éléments essentiels à la gestion du cancer et de l’après-cancer. Avoir une alimentation équilibrée et contrôler son poids permet d’aider les personnes à rester en bonne santé, à combattre la maladie, voire même contribuer à réduire le risque de développer un autre cancer.

Les solutions de l’ASSOS de Thau pour mieux vivre après le cancer

L'Association des Soins de Support OncologiqueS de Thau est une organisation qui a pour objectif d'apporter un soutien aux personnes atteintes, ou ayant été atteintes d’un cancer ainsi qu’aux membres de leurs familles.

Elle propose différents services pour aider les personnes à mieux vivre avec cette maladie, notamment des consultations d'aide psychologique pour adultes et pour enfants, de l'art-thérapie, des séances d'hypnose thérapeutique, des conseils nutritionnels, des consultations de sophrologie, d'ostéopathie, de réflexologie et même de sexologie.

À travers l’ASSOS de Thau, vous pouvez vous adresser à un professionnel spécialisé dans la prise en charge des personnes ayant ou ayant eu un cancer.

L’association donne accès à :

  • des séances de psychothérapie ou conseil et soutien psychologique pour les adultes et pour les enfants,

  • des séances d'hypnose thérapeutique,

  • des ateliers d'art-thérapie,

  • des séances de sophrologie,

  • des séances de réflexologie,

  • des séances d'ostéopathie,

  • des séances de sexologie,

  • des entretiens d’aide administrative,

  • des groupes de parole,

Ces séances, consultations, entretiens et ateliers sont conçus pour aider les personnes à gérer le stress lié au cancer et à ses effets secondaires. L'accent est mis sur l'amélioration de la qualité de vie. Il s'agit notamment de mieux vivre avec les changements physiques, émotionnels et sociaux qui peuvent survenir pendant et après un cancer et son traitement.

N’hésitez pas à contacter dès maintenant l’ASSOS de Thau afin de vous entretenir avec l'une de nos coordinatrices.



11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout